Kryte

Au cours de l'invasion des Charrs, la Kryte et les forces du roi furent mises en difficulté. Etant toujours en guerre avec les guildes des autres royaumes humains, ils ne purent, de même que ceux-ci, repousser les terribles ennemis.
Le peuple désemparé n'avait plus personne vers qui se tourner, jusqu'à ce que Saül d'Alessio revienne, leur promettant le soutien de Dieux Invisibles. Saül était un ancien krytien, banni pour avoir volé et qui avait découvert durant ses errances une mystérieuse ville. C’est là-bas que résidaient ces Dieux Invisibles, créatures gracieuses et agiles, munies de fines ailes.
N'ayant plus d'autre recours, les Krytiens suivirent Saül qui réussi à vaincre les adversaires bestiaux. Il créa une organisation, le Blanc-Manteau, au service de ces nouveaux Dieux. Ses fidèles rejettent en bloc les Dieux traditionnels, à savoir Balthazar et le Panthéon et croient aveuglement l’enseignement de Saül, bien qu’ils n’aient jamais vu les nouveaux Dieux ou la sublime cité. Saül était ainsi l’unique personne capable de les distinguer.
Malgré la mort de Saül lors d’une incursion en territoire ennemi, le Blanc-Manteau a pris de plus en plus d'importance. Aujourd'hui, c'est lui qui dirige réellement le Royaume de Kryte tandis que le Roi et sa Garde du Lion n'ont plus qu'un rôle très mineur. Bien qu’il soit une organisation avant tout religieuse, l’ordre conserve un potentiel militaire impressionnant, formant parmi les meilleurs guerriers et stockant de grandes quantités d’armes en tout genre.

 

Blanc Manteau

 

Le Royaume de Kryte frappe en premier lieu par ses panoramas très verdoyants, et ses sublimes paysages. Légèrement vallonné, il est également bordé par deux mers. Ainsi peut-on se rendre sur de sublimes plages, tandis que l’Arche du Lion présente une structure portuaire majeure. La capitale du Royaume est le principal point de contact en Tyrie avec les autres continents et prospère notamment grâce au commerce avec Cantha et Elona. Une région est toutefois moins recommandable, difficilement accessible derrière de hautes collines. Ainsi de larges marécages s’étendent à l’Ouest des principales cités krytiennes, et sont peuplés d’étranges créatures suspectes. Mieux vaut ne pas vous aventurer aussi loin, dans ces eaux troubles et fétides, sans une sérieuse escorte.

 

Malgré la présence notable du Blanc-Manteau, les routes sont loin d’être sécurisées et de nombreux monstres rôdent dans le Royaume, en soient témoins des archives secrètes extraites des bibliothèques du Temple de l’Invisible. Dans d’obscurs manuscrits sont recensés toutes les créatures représentant une menace, rehaussés de dessins.
Nous avons réussi à extraire la plupart de ces écrits avec l’aide d’un scribe infiltré dans l’organisation.

 

La Kryte semble être un fief de Mort-vivants en tout genre. Attendez-vous à rencontrer goules et nécro-cavaliers, liches et clercs damnés. Ils détiennent ainsi toute la zone marécageuse, rendant la voie jusqu’à Temple des Ages infranchissable. Ils s’enhardissent même à se stationner sur les plages, pillant les voyageurs et les bateaux naufragés. Un puissant être semble à l’origine de ces expéditions sur les côtes dont le nom n’est pas inconnu de quelques Krytiens. Par ailleurs, il rallie de nombreuses créatures dont certaines n’ont pas été encore approchées par les fidèles du Blanc-Manteau, ou à qui ces derniers n’ont pas survécu à tout le moins. Prenez donc garde si vous décidez de vous opposer à ces créatures, elles ne vous laisseront aucun répit et ne souffriront pas votre présence. Vivante du moins.

 

Outre les Mort-vivants, quelques Mergouilles errent également sur les plages. Elles restent toutefois en nombre raisonnable, même s’il ne faut pas les sous-estimer.
L’intérieur des terres, et surtout les principales voies de communication, subit le joug des Ettins, des Lutins de feu mais surtout des Tengus. Si les Ettins présentent une musculature colossale, un aventurier averti aura noté qu’ils sont souvent solitaires et vulnérables face aux attaques coordonnées. Les Lutins peuvent également infliger des dégâts considérables mais leur corps est particulièrement fragile. Une fois transpercés de quelques traits ou frappés de quelques coups de glaive, ils expirent sans autre forme de procès. Le véritable péril vient ainsi des Tengus, redoutables combattants regroupés en grandes bandes. Ils pillent et tuent sans vergogne et notre aventurier averti décidera cette fois-ci d’éviter le combat et de choisir une autre voie…

 Kryte Kryte 2

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars ?

684 aiment, 101 pas.
Note moyenne : (830 évaluations | 39 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Guild Wars
(117 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1391 joliens y jouent, 4659 y ont joué.