Les Charrs

La région du Grand rempart nord est habitée par une race de bêtes féroces connue sous le nom de Charrs.

CharrsLes Charrs considèrent que la flamme est la représentation physique de leurs dieux. Afin de les contenter, ils doivent s’acquitter de leurs devoirs envers la flamme. Dans ce but, les Charrs ont construit de nombreux bâtiments sacrés appelés Temples de la flamme. Sur des plates-formes surélevées, ces créatures bestiales ont gravé d’immenses runes circulaires, qui délimitent et nourrissent magiquement les feux sacrés. Pour délimiter plus précisément le cercle, ils ont installé des piliers d’obsidienne ou de grès taillé, représentant les visages des mystérieuses créatures que vénèrent les Charrs. Entre ces piliers, au cœur même de chacun de ces temples, se trouvent les flammes sacrées et éternelles. Les Charrs croient que leurs dieux sont apaisés tant que brûlent les flammes. Si les flammes s’éteignent, cela signifie que les Charrs ont failli à leurs devoirs et qu’ils seront punis par les dieux.

Chaque temple dispose de son propre feu, surveillé en permanence par quatre Gardiens de la flamme. Ces derniers n’ont qu’une seule mission : empêcher la Flamme sacrée de s’éteindre. C’est la situation la plus prestigieuse qu’un Charr puisse atteindre et seuls les Charrs les plus forts et les plus efficaces peuvent être investis de cet honneur, tous les autres Charrs s’inclinant devant les Gardiens de la flamme.

Outre les temples, à chaque fois qu’un grand groupe de guerriers charrs part en mission, il emporte un brasero en bronze, allumé à l’aide de la Flamme sacrée, au sein de l’un de ces temples. Ces braseros sont placés sur des palanquins, transportés de lieu en lieu par quatre Porteurs. Chaque nuit, lorsqu’ils installent leur camp, les Porteurs de la flamme érigent l’effigie de l’un de leurs dieux, puis l’enflamment et la laissent brûler jusqu’à l’aube.

Les humains n’ont pas tardé à comprendre ce que signifiait la flamme : si la flamme est allumée, le camp des Charrs est occupé. Si la flamme est éteinte, les Charrs ont repris leur chemin.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars ?

684 aiment, 101 pas.
Note moyenne : (830 évaluations | 39 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Guild Wars
(117 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1391 joliens y jouent, 4659 y ont joué.