Chapitre 1 : Le Mur


image1

Il était là comme sorti d'un livre - impossible, irréel. Le Grand Mur du Nord fièrement dressé sur les terres arides semblait narguer le soleil. Devona plaça ses paumes sur la pierre froide. C'était solide, immuable, rassurant.

Son marteau posé sur l'épaule, la guerrière gravit les escaliers menant vers le mur d'enceinte. Jusqu'à ce matin, la structure massive qui séparait les vestiges d'Ascalon et Charr, les terres infestées du Nord, avait toujours été quelquechose de lointain pour elle. Maintenant, enfin, elle pouvait contempler de ses propres yeux la dévastation de l'autre coté avec ses ruines et ses terres fissurées pendant le cataclysme.

Atteignant le sommet, la guerrière pu s'approcher du bord et observer plus précisemment.

D'énormes blocs de roche jonchaient le sol, tel la vaisselle brisée d'un géant, dans ce paysage déchiqueté. Les arbres et l'herbe y étaient brûlés, noirs, morts. Au delà du mur, la terre s'éparpillait en petites collines baignées par la lueur orangeâte d'un ciel roussi. Devona pu voir au loin les ruines de Sumaria, une des premières villes tombée durant l'invasion.

Devona contempla le bouleversement du monde, les ruines d'un royaume tombé, se tenant désespérément sur le sol de leur dernier espoir.

Le raclement de gorge d'un homme, derrière, reporta son attention sur le Mur.

image2

« Capitaine Calhaan. » Devona se redressa et fit face à l'officier.
Calhaan s'inclina, « Votre première fois, sur le Mur ? »
« Oui, sir. »
« Qu'en pensez vous ? » fit il en montrant le territoire de Charr.
Devona secoua la tête « Je suis impressionée, monsieur. »
Le capitaine acquiesça.
« Mais je crois, je pense » Devona réfléchit un instant « Cela pourrait être pire » dit-elle finalement. Jetant un dernier regard sur les ruines « J'espère seulement que je pourrais en voir plus. »

Le capitaine Calhaan, en se redressant et en calant ses mains dans son dos, semblait soudain beaucoup plus formel.
« Parfait, Recrue » dit il en plongeant son regard dans le sien. « Vous allez en avoir l'occasion. »
« Sir ? »
« Formez une équipe » lui répondit Calhaan. « Vous sortez dans l'heure. »


Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars ?

679 aiment, 99 pas.
Note moyenne : (823 évaluations | 39 critiques)
7,2 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Guild Wars
(117 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1393 joliens y jouent, 4649 y ont joué.