Exclu JOL : Plongez dans les donjons d'Eye of the North

JeuxOnLine vous propose de découvrir en exclusivité pour la France les donjons d'Eye of the North. Nous avons obtenu pour vous des captures, des images conceptuelles, une vidéo et un "dev diary" exclusifs !

Alors qu'Eye of the North se dévoile lentement, nous vous proposons de découvrir en exclusivité les premiers détails sur les donjons de la nouvelle extension de Guild Wars.

NCsoft nous a tout communiqué pour vous un "journal du développeur" riche en informations. Mais comme cela n'est pas assez, nous y avons également intégrer, pour l'égailler un peu, sept nouvelles images d'Eye of the North (deux images conceptuelles et cinq captures d'écran).

Journal du développeur : les donjons

Cela fait déjà deux ans que notre premier jeu Guild Wars Prophecies est sorti. Durant cette période, nous avons lancé deux campagnes indépendantes, avons approfondi la trame du jeu, augmenté le nombre total de professions, élargi notre éventail de compétences et avons donné aux joueurs l'opportunité de contrôler les membres de leur groupe. Notre projet actuel, Guild Wars: Eye of the North, est notre première véritable extension qui sert à la fois d'épilogue au Guild Wars actuel et d'introduction à la série Guild Wars 2. Nous souhaitions que Guild Wars finisse en beauté et qu'il reste gravé dans la mémoire des joueurs ; c'est pourquoi nous avons décidé de conclure l'épisode avec des donjons, à la façon des jeux de rôle classiques.

En effet, les donjons sont un élément clé du genre ; demandez à n'importe quel rôliste invétéré, et vous verrez son regard s'obscurcir tandis qu'il se remémore ses aventures au coeur de civilisations souterraines, lorsqu'il explorait de sinistres corridors à la recherche de trésors inimaginables. C'était pour nous une suite logique au jeu, mais nous avions un défi à relever : il fallait proposer quelque chose de nouveau et qui corresponde aux attentes des joueurs de Guild Wars. Alors, qu'est-ce qui rend les donjons de GW: EN si intéressants ? Eh bien, beaucoup de choses.

Le souterrain labyrinthique connu sous le nom des Profondeurs est un vaste réseau de galeries qui traversent plusieurs continents. Les donjons de GW: EN ne sont pas des grottes ordinaires ; la végétation y est florissante, ils sont ornés de gravures, de majestueuses statues et sont peuplés de créatures fantastiques. L'un des plus grands défis de notre équipe artistique était de donner une atmosphère singulière à chaque donjon dans un environnement confiné, parfois même oppressant. A l'inverse des plaines ouvertes d'Elona, le champ de manoeuvre des groupes autour des obstacles sera plus restreint. Les ennemis y seront nombreux, et vous aurez très peu de temps pour réfléchir ou vous détendre avant le prochain objectif. Certains donjons sont immenses ; votre groupe devra traverser des passages étroits et tortueux mais aussi parcourir de vastes cavernes.

Le concept même des donjons est très complexe. Nous devions prendre tout ce qui rendait les donjons intéressants et éliminer ce qui ne nous convenait pas. Lorsqu'on développe un jeu, de nombreux défis s'imposent à nous, tant au niveau de la conception, de l'art que de la programmation et les donjons n'ont pas fait exception. Nous avons commencé à travailler en parallèle sur les différents aspects du projet, fait des prototypes, mis en place des mécaniques de donjons comme les pièges, tandis que les concepteurs de niveaux dressaient les premiers plans des salles individuelles. De nouvelles quêtes et histoires ont été créées pour introduire ces endroits au monde du jeu, ainsi que de nouveaux personnages et les concepteurs ont travaillé en collaboration avec l'équipe de contenu pour peaufiner les dialogues et donner vie aux PNJ. Les différentes étapes du processus ont commencé simultanément. Le développement a été fondé sur un partage d'idées et nous espérons que le produit final sera plus que la simple somme de ses parties.

Chaque instance de donjon est connectée par un portail asura, un système magique et antique développé par une nouvelle race du même nom. Etant donné que les joueurs auront l'opportunité d'incarner un Asura dans Guild Wars 2, nous devions commencer à réfléchir à leur apparence. Quelle taille auront-ils ? En tant que créatures souterraines, à quoi devront-ils ressembler ? Comment parleront-ils ? Quelles lois sociales suivront-ils ? Qu'offriront-ils en termes d'expérience de jeu qui pourrait séduire les joueurs ? Après des mois de discussion, de planification, d'ébauches et d'écriture, les Asuras se sont lentement matérialisés pour devenir les créatures rondelettes, intelligentes et impudentes que vous connaissez aujourd'hui. Certains donneront l'impression d'être prétentieux, voire condescendants, mais en tant que race, les Asuras sont à la hauteur de leur réputation. Ils sont malins, plein de ressources et maîtrisent la magie. Ils font partie intégrante d'Eye of the North.

Les Asuras ont connecté de nombreuses races et cultures de contrées lointaines grâce à leur système de portails. A la différence des portails classiques qui relient des terres avoisinantes, le portail Asura est utilisé pour traverser de longues distances qu'il serait impossible de parcourir avec des moyens conventionnels ou de simples sorts. Les Profondeurs sont composées de plusieurs sections, mais vous pouvez vous déplacer de continents éloignés comme Cantha et Elona jusqu'à Ascalon et au-delà, si le système fonctionne correctement. Mais ne croyez pas que c'est aussi simple que cela ; de récents événements ont transformé ces calmes corridors en de véritables couloirs de la mort.

Les joueurs auront accès à cet immense système de transit dès le début du jeu, tandis que les Asuras fuient des groupes de Destructeurs, des créatures incontrôlables déterminées à les éradiquer. Rien ne fait reculer ces incarnations laides, osseuses et résistantes au feu qui ont un but singulier : purifier les Profondeurs de toute créature vivante pour préparer l'arrivée du Grand Destructeur, un monstre redoutable sorti tout droit de la légende des Nains. Les donjons seront le théâtre de nombreux combats auxquels vous prendrez part pour votre propre intérêt ou celui de nouveaux alliés.

18 donjons de plusieurs niveaux constituent les Profondeurs, chacun possédant du butin, des monstres, des dangers et des pièges uniques. Seuls les plus vaillants oseront se procurer les richesses cachées dans les recoins les plus obscurs de ces cavernes. Les boss que vous rencontrerez seront plus futés, rapides et coriaces que jamais. Ils posséderont des compétences uniques et leur IA a été développée spécialement pour cette extension. Pour vous donner une bonne idée de ce que vous rencontrerez, imaginez que vous entrez dans une salle gardée par une araignée colossale. Avant d'attaquer, vous devrez l'attirer dans votre portée ; en observant la salle, vous remarquerez la présence de quelques sacs d'oeufs. Vous devrez utiliser le lance-flammes magique qu'un allié asura vous a confié pour enflammer sa couvée. Folle de rage et animée par une soif de vengeance, elle descendra de son juchoir pour mener l'assaut sur votre groupe. Les attaques conventionnelles contre cette bête sont lentes et rébarbatives. Utiliser une compétence qui vous a été enseignée par un chaman norn vous permettra d'invoquer l'esprit de l'ours qui donnera de la puissance à vos attaques et renforcera vos réserves de santé. Voilà un exemple de ce qui est possible dans GW: EN. Vous rencontrerez de nombreuses situations similaires lors de votre périple dans les donjons. Vous formerez des alliances avec différents groupes et personnages, et grâce à cela, vous apprendrez de nombreuses compétences, réservées au PvE et qui, lorsque combinées à vos aptitudes, vous donneront les outils nécessaires pour faire face à la situation. Bien sûr, vous ne serez pas dans l'obligation d'utiliser ces compétences pour terrasser un boss, mais ces nouvelles tactiques et la maîtrise des éléments qui vous entourent vous permettront de prendre rapidement le dessus.

La critique qui revient souvent dans les jeux de rôle en ligne est que les conséquences ne sont pas à la hauteur des actions. Lorsqu'un allié meurt, il est ramené à la vie dans la zone suivante. Mais pas dans les donjons ; si votre guide meurt écrasé par un rocher, dévoré par un monstre ou immolé par la lave, c'en est bel et bien fini pour lui. Vous serez seul face au danger.

Donc si vous échouez, préparez-vous à prononcer la fameuse réplique de Hudson dans Aliens, "Game over, man. Game over!". Vous pourrez toujours sortir d'un donjon et retenter votre chance ou ressusciter les membres de votre groupe, ce qui est très utile pour les joueurs occasionnels qui ne réussiront peut-être pas dès leur premier essai. Les donjons sont une suite d'instances ; malgré les difficultés et embûches que vous rencontrerez, vous aurez de nombreuses occasions de faire vos preuves. Qui sait, vous tomberez peut-être sur un campement pénitencier secret, et en libérant les captifs, vous gagnerez de nouveaux alliés prêts à vous aider à accomplir vos objectifs. Vous vous en sortirez toujours, quelle que soit la tournure que prennent les événements ; tout ce que vous aurez à faire c'est de trouver le meilleur moyen d'aller de l'avant.

Voilà un petit échantillon de ce qui vous attend dans Guild Wars: Eye of the North. Nous vous en dirons plus d'ici la sortie du jeu.

Cette mise à en bouche a su attiser votre curiosité ? Nous avons encore mieux pour vous... une vidéo de plus de trois minutes qui vous plongera au coeur de plusieurs des nouveaux donjons d'Eye of the North !

» Visionner la vidéo des donjons de Guild Wars Eye of the North 

Nous espérons que vous avez apprécié cette visite guidée dans les profondeurs de Tyria. N'hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur nos forums.

Eye of the North est le quatrième chapitre de Guild Wars. Sa sortie est prévue pour septembre 2007.

Source : http://gw.jeuxonline.info

Réactions (34)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Eye of the North ?

49 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (55 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien

8 joliens y jouent, 11 y ont joué.